Toute pleine d’iode!

Voilà! Je suis déjà de retour ! (Hélas…). Alors : comme prévu, je me suis goinfrée d’huîtres tous les jours (sauf celui des moules), assaisonnées de langoustines, maquereaux, soles, bars et autres joyeusetés iodées. Cela fait du bien d’aller faire son marché directement chez le producteur. Et tant pis si elles étaient laiteuses à la fin du séjour !

huître fouras

Je crois que je vais en profiter pour faire de la pub pour le délicieux cake aux fruits de la pâtisserie « La Gourmandière », située rue de la Halle, à Fouras. En voici une photo, avant de profiter du dessert accompagné d’un bon thé « Saint-Pétersbourg » de chez Kousmichoff. Le cake est bourré de fruits confits, il est savoureux et surtout, il se conserve longtemps (et je peux donc en ramener tout plein chez moi). Accessoirement, il est aussi certainement pur beurre – mais je préfère l’oublier pour l’occasion. Si vous passez du côté de la Charente Maritime et de de presqu’île de Fouras, n’hésitez pas à y faire un tour…

cake gourmandière

Sinon, comme c’était les vacances, je suis revenue aux bases de ma cuisine: celle que je pratique depuis que je suis toute petite, tous les étés… La bonne tarte aux fruits de saison, toute simple, que ma maman m’a apprise. Et bien vous savez quoi ? C’est toujours aussi bon !

tarte nectarines prunes

Tartes aux fruits de l’été :

  • 2 verres de farine bise
  • 3 cuillers à soupe d’huile d’olive (la pâte est ainsi croustillante et le goût de l’huile d’olive ne pose aucun problème)
  • 1/2 verre d’eau tiède
  • des nectarines et/ou des abricots et/ou des prunes (brugnons, pêches…)
  • du sucre roux

Mélangez la farine, l’huile et l’eau afin de former une boule de pâte. Etalez-la sur le moule. Découpez les fruits, disposez-les sur la pâte, saupoudrez-les de sucre roux et enfournez à 180°C-200°C. A ne pas dévorer trop vite…

tarte nectarines

En variante, vous pouvez également intégrer des graines de courge ou de tournesol dans la pâte ou ajouter une fine couche d’agar-agar avant de poser les fruits (résultat: une petite purée après la cuisson qui réduit l’acidité de la tarte, pour ceux qui préfèrent).

Et pour le plaisir, voici une petite scène de butinage surprise dans les pois de senteur du jardin:

pois de senteur

1er septembre 2007:

J’ai proposé la recette de tarte aux prunes à Tara Biscotta pour sa collection de recettes à la prune. Quelle belle initiative que la sienne!

Publicités

Un commentaire »

  1. J’adore les pois de senteurs ! Ils portent si bien leur nom … Merci pour cette recette que tu as la gentillesse d’ offrir à ma collection ! Si belle et si simple !
    Je crois que je la garderai telle quelle, moi qui aime l’acidité dans une recette sucrée. Et le sucre roux …

RSS feed for comments on this post · TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :