A la découverte de l’épine-vinette…

Pas d’idée ce soir pour le dîner… J’ai pensé un instant à une quiche lorraine alternative – et voyant le contenu de mon réfrigérateur, elle fut effectivement alternative ! A se demander si le nom de « quiche lorraine » est encore valable (en fait, il y a au plus quelques lettres en commun)!

Pour la pâte, j’ai eu envie d’essayer une nouvelle variante, avec des graines de tournesol cette fois. Cela donne une touche croquante très agréable, d’autant que la garniture était d’une consistance beaucoup plus douce. De la quiche lorraine, j’avais les oeufs, la crème liquide (à 3%), un peu de lait… Et c’est tout ! Pour le fromage, pas de gruyère ou d’emmental: du pecorino fit l’affaire ! Pas de jambon, ni le lardons (JAMAIS !): une courgette rapée l’a heureusement remplacé. Si, si… Et pour rehausser le goût, potentiellement fade (mais en fait, le pecorino apporte une saveur assez particulière), j’ai parsemé la garniture de baies d’épine-vinette que je conservais depuis longtemps dans mon placard sans savoir quoi en faire. Leur acidité m’a parue parfaite pour l’occasion. Et franchement, nous avons été très heureusement surpris par le résultat. A refaire !

Au passage, si vous avez des recettes sympathiques à l’épine-vinette, je suis preneuse !

tarte épine-vinette

Quiche lorraine ultra alternative :

  • 2 verres de farine (1 de farine blanche et 1 de farine grise T 110)
  • 3 cuillers à soupe d’huile d’olive
  • 1/2 verre d’eau tiède
  • 2 cuillers à soupe de graines de tournesol
  • 2 oeufs
  • 10 cL de crème liquide légère (3%) ou du fromage blanc
  • 1 trait de lait
  • pecorino
  • 1 courgette
  • baies d’épine-vinette

Pour la pâte, mélangez la farine, l’huile, l’eau tiède et les graines de tournesol. Etalez la pâte dans un moule à tarte.

Battre les oeufs avec le lait et la crème. Râpez le pecorino et la courgette et incorporez-les, ainsi que les baies d’épine-vinette. Répartissez l’appareil sur la pâte et enfournez à 200°C. Et maintenant, régalez-vous !

Publicités

4 commentaires »

  1. François said

    Le concours des noms est ouvert. Je pense qu’il faudrait l’appeler « quiche R***h », ou bien « quiche altermondialiste »… Ou bien du nom de l’endroit où elle a été confectionnée: « quiche du quatorzième arrondissement »? « quiche C***t »?, « quiche du grenier »?

  2. LF said

    L’épine vinette est très consommée en Iran, sous le nom de zeresht, avec du riz par exemple.
    On confectionne une sauce aigre-douce aussi, en les faisaint revenir et caraméliser dans du beurre et sucre, et quand elles ont blondi, on détend avec du lait concentré (on ne trouve pas la crème de yaourt brebis ici). Tapez zeresht dans google et vous aurez foultitude de recettes.

  3. pernette said

    Merci pour ce coup de pouce: « épine-vinette » sur google ne donne pas grand-chose. Je vais désormais pouvoir m’en donner à coeur joie et cuisiner cette délicieuse petite baie comme il se doit!

  4. véro said

    Une recette que je fais et refais sans jamais me lasser, à base d’épine-vinette fraiche:
    http://cuisinesauvage.blogspot.com/2008/10/gteaux-semoule-pine-vinette.html

RSS feed for comments on this post · TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :