Pique-nique à tartiner

Ouf! Après quelques jours de vadrouille studieuse à Amiens, je suis de retour! Je sais, j’aurais peut-être dû vous prévenir de cette parenthèse… Mais maintenant que je suis à la maison, je n’ai pas tardé à reprendre du service à la cuisine. Demain midi, nous pique-niquons avec des amis, alors je me suis dit que j’allais préparer quelque chose de facile à réaliser la veille, car j’ai travaillé tard aujourd’hui et je ne pourrai rien faire demain matin : je vote en banlieue. Je me suis inspirée d’une recette de Cléa, adaptée pour l’occasion, la tapenade. La sienne était aux amandes (testée et approuvée il y a deux mois), j’ai lancé une version aux noisettes. J’ai ajouté une délicieuse crème d’artichauts, toujours de Cléa, que je n’ai pas retouchée car elle est déjà parfaite à mon goût. Je l’avais déjà réalisée pour mon anniversaire, en la disposant sur des petites tartelettes (oui, c’est redondant) à la farine d’épeautre. Et ce fut un succès! Cette fois, il suffit de la déguster tout simplement sur du bon pain complet et surtout sur un bon pain de seigle aux raisins secs, apporté de Tours par Charlotte et François. Merci!

Tapenade verte aux noisettes:

  • 1 bocal d’olives vertes dénoyautées
  • de la purée de noisettes (ou des noisettes en poudre)
  • 3 ou 4 cuillers d’huile d’olive

Bien rincer les olives pour que la tapenade ne soit pas trop salée (je les ai fait tremper à trois reprises). Mixer les olives avec 3 cuillers de purée de noisettes. Ajoutez éventuellement des noisettes en poudre si vous en avez. Incorporez l’huile d’olive. Réservez au frais.

Cette recette est meilleures si on l’effectue à l’avance (par exemple la veille). Dans un bocal fermé, la tapenade se conserve une semaine. Vous pouvez la déguster sur du pain ou sur les fameuses tartelettes d’épeautre (pour la pâte: 2 verres de farine d’épeautre, 4 cuillers à soupe d’huile d’olive, de l’eau).

Une variante lancée par François: pain de seigle et raisins secs, tranches de Sainte-Maure et couverture de tapenade… Un délice!

Crème d’artichauts:

  • 1 bocal de coeurs d’artichauts marinés à l’huile
  • 1 bonne cuiller de mascarpone
  • 4 cuillers d’huile d’olive
  • 1 gousse d’ail

Mixez les coeurs d’artichauts et la gousse d’ail. Ajoutez le mascarpone ainsi que l’huile d’olive. Réservez au frais et régalez-vous!

Les cocotiers sur les bords de Seine ne sont plus bien loin…

Publicités

3 commentaires »

  1. Ta tapenade verte à la purée de noisettes me tente beaucoup !

  2. pernette said

    Merci, Anne, pour ce premier commentaire de « culinoblogueuse ». Je ne me tiens plus de joie! De mon côté, quand j’aurai un vrai four, je testerai, pour accompagner ma tapenade – ou tout autre chose – l’une des nombreuses appétissantes recettes de pain que tu proposes sur ton blog. A bientôt!

  3. François said

    Je tiens à souligner d’abord que c’était wall street bon et agréable ce pique-nique, et ensuite que c’était du pain PUR seigle, en plus, pas du seigle au froment. J’ai particulièrement apprécié la crème d’artichauts.

RSS feed for comments on this post · TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :